Le Club des Cinq (The Famous Five) – Collection TELE80

clubdes5

(C) Balthazar Music / Burton Music /D.P

Le 31 octobre, l’éditeur Balthazar Music à sortie dans sa collection TELE80, le très bon Soundtrack de THE FAMOUS FIVE alias Le Club des Cinq en France.

Écrits  par Enid Blyton entre 1942 et 1963  et édité chez nous dans la Bibliothèque Rose, une série live anglaise a été produite entre 1978 et 1979 en 2 saisons pour un total de 26 épisodes. Seul 18 romans sur les 21 existants ont étés adaptés. En France, 3 générations ont connus la série. Celles des Visiteurs du mercredi au début et à la fin de la série, puis en 1982 dans Croques-Vacances (toujours TF1) et une dernière rediffusion entre 1988 et 1990 sur Antenne 2 dans les émissions jeunesse de l’époque. Cela fait donc 25 ans que la série n’a pas été vu hormis une sortie DVD en 2011…

Alors ce titre chez TELE80 peux-il parler aux fans de l’époque ? Grande question. Il est à noter que la mémoire étant ce qu’elle est, on aura tous plus ou moins retenus quatre choses de la série :

  1. Le titre de la série
  2. Les noms de Dagobert (le chien),de Claude (Claudine Dorcel… non aucun rapport) la fille « garçon manqué » et Annie la jolie fille
  3. Le générique The Famous Five, gardé dans la version française en anglais
  4. Les livres Bibliothèque Rose

Donc si nous réfléchissons bien, la série en elle-même reste lié à la bibliothèque Rose, ce qui fait que le titre restera à jamais dans nos mémoires… Le Chien Dagobert parce que les enfants adorent les chiens mignons et aventureux, le générique car il y a pas à dire c’est une réussite typiquement anglaise,  etc…

Et la musique ? Oui la musique de fond, sortie donc chez TELE80, qu’en est-il ? Pouvons-nous nous affranchir d’un simple souvenir et apprécier une musique qui ne parle pas ou peu à part son générique culte… A vrai dire, non.  Le simple amateur Oldies cherchant sa « madeleine de Proust » ne trouvera pas son compte, loin de là. En effet, si je prends mon cas (pour une généralité ? lol) rien ne me parle à par le générique comme je l’ai évoqué plus haut. Mais ( un « mais » se cache toujours dans mes propos sauf au mois de Mai) ceux qui auront la prétention d’aimer les soundtrack, oui ceux qui parfois achètent une musique d’un film inconnu sur un titre ou un compositeur, ceux-là n’auront pas fait le mauvais choix.

Si l’on oublie le simple objet télévisuel, nous avons là, une très bonne bande originale de série. Orchestrale, parfois moderne et à d’autres moments, « désuète » dans un style marqué par son époque, tout est bon (dans le cochon) pour passer un agréable moment durant pratiquement 72mn d’écoute. Le plus difficile sera de passer outre sa provenance et apprécier l’œuvre musicale composé par plusieurs artistes :  Rob Andrews, Andrew Jackman, Paul Martin, John Cameron, Ducan LAmont, John Scott, Brian Bennet, Les Spurr, Steve Gray, Les Hurdle & Franck Ricotti et Keith Mainsfield. Chacun apportant son univers, parfois très orchestral, un autre plus classique et apportant une musique traditionnelle ou encore moderne pour l’époque… A noter que le générique de fin et de début sont chantés par Les Spurr censé être ceux du Club des Cinq 😉

Donc pour résumer, si vous êtes simplement attiré par la jaquette et vos souvenirs, vous risquez d’être déçu et peu touché par ce très bel album. Mieux vaut acheter les dvd. Par contre si vous aimez la belle musique de séries ou de films et que par la même occasion, vous avez connu la série, ce cd sera pour vous.

Ça serait dommage qu’un album aussi chouette dorme dans votre cdthèque… Je préfère dans ce cas là pousser les autres à l’acheter !

 

Vous pouvez avoir cet album de plusieurs manières :

Post to Twitter Post to Facebook Post to Google Buzz

Yotadelatisane